volute

 ....

Et mon corps, de se vouer, à des lunes surdouées

Aux courbes souveraines, pleines, pleines ...